Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
25 mar

Pensez à la gestion locative à La Celle Saint-Cloud !

Senior couple laughing in front of a laptop

Si les Français sont attachés à leur système de retraite, ils n’en restent pas pourtant les bras croisés. Sachant pertinemment que leur pension ne sera pas suffisante pour leur permettre de vivre correctement, ils anticipent, prennent les devants… Alors, que font-ils ? Ils investissent dans l’immobilier. Le franc succès rencontré par le dispositif d’aide à l’investissement locatif baptisé Pinel du nom de l’ancienne ministre du Logement, le démontre clairement : les Français, inquiets, misent sur l’immobilier pour préparer leurs vieux jours !

Vous souhaitez faire eux ? Comme 79% des Français interrogés dans le cadre d’enquête du Cercle de l’Epargne/Amphitéa/AG2R La Mondiale réalisée sur Internet du 7 au 10 février 2017 auprès d’un échantillon de 1 001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et publiée en mars, vous considérez que votre pension à venir ne sera pas suffisante pour vous permettre de vivre décemment ? Investissez donc dans l’immobilier. Votre agence immobilière de proximité saura vous guider et vous proposer des logements à l’achat qui offre une belle rentabilité. Elle saura ensuite prendre en charge la gestion locative de ce bien à La Celle-Saint-Cloud !

Réforme des retraites, une forte demande d’équité
Que pensent les Français du régime des retraites ? Bien qu’inquiets, ils se déclarent favorables à 70 % au régime unique (fusion du régime général et du régime de la fonction publique). Ils sont à 61 % pour la suppression des régimes spéciaux. 60 % des Français se déclarent, par ailleurs, favorables au développement des fonds de pension.

Les Français, à titre personnel, favorables à travailler un peu plus pour avoir une meilleure retraite
Si les Français sont hostiles à l’idée de travailler à temps plein jusqu’à 65 ans, ils n’y sont pas opposés, mais à temps partiel pour améliorer leur niveau de vie (62 % d’appréciation positive). Ils sont, à une petite majorité (51 %), contre le cumul emploi-retraite.

O.D. / Bazikpress © Suzanne Plumette

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée