Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
24 mai

Profitez donc du jardin de votre maison à Conflans-Sainte-Honorine !

magnifique massif d'hortensia en fleur

Vous venez d’acheter une maison à Conflans-Sainte-Honorine ? C’est la pleine saison des plantations. Au printemps, on a forcément envie d’embellir son jardin et d’y passer du temps. À vos râteaux et vos bêches… Seulement, attention, lorsqu’on pense troubles du voisinage, on pense immédiatement bruit. Mais le savez-vous ? Les arbres et arbustes, plantés en limite de propriété, sont souvent une source de problèmes qui peuvent vite dégénérer. En effet, comment supporter que votre voisin fasse de l’ombre sur votre terrasse avec les branches de ses arbres plantés trop près de chez vous? Vous devez donc veiller, vous aussi, à ne pas planter n’importe quoi et n’importe où dans le jardin de la maison que vous venez d’acheter à Conflans-Sainte-Honorine. D’autant que, comme en matière en bruit, il existe des règles qui permettent justement d’éviter les conflits entre voisins. Alors quelles sont-elles ?

Les arbres et arbustes d’une hauteur inférieure ou égale à 2 mètres (à l’âge adulte et non le jour de la plantation…) doivent être plantés à au moins à 0,5 m de la clôture du voisin. Ceux qui sont plus grands (supérieur à 2 mètres) doivent évidemment être plantés plus loin, à au moins 2 mètres de la limite de propriété de votre voisin. À noter : la hauteur de la plantation est mesurée depuis le sol jusqu’à la cime de l’arbre. Sachez que vous pouvez, en revanche, planter n’importe quelle plante grimpante le long d’un mur mitoyen, à condition de veiller à ce que celle-ci ne redescende pas chez le voisin.

Si vous respectez ces règles de base, vous coulerez des jours heureux dans la maison que vous avez achetée à Conflans-Sainte-Honorine ! Et, si de son côté, votre voisin ne respecte pas les règles du jeu et assombrit votre espace, vous pouvez exiger que ses plantes soient arrachées ou réduites à la hauteur légale, à moins que ses plantations, situées à moins de 0,5 mètre de la limite de propriété, existent depuis au moins 30 ans !

O.D. / Bazikpress © chrisberic

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée