Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
28 jan

Votre agence immobilière du Vésinet fait le point sur ce que l’on peut acheter en étant au SMIC !

SMIC (Salaire minimum interprofessionnel de croissance)

Acheter en étant au SMIC : une ineptie ? Absolument pas ! Vous souhaitez devenir propriétaire alors que vous ne gagnez que 1 498,5 euros bruts par mois, soit 9,88 euros de l’heure. C’est possible ! Votre agence immobilière au Vésinet, près de Paris, vous en dit plus.

Comme tous les ans, le SMIC a été revalorisé le 1er janvier 2018. Bien sûr, il reste peu élevé, mais ce n’est pas une raison pour désespérer. Depuis 2010, grâce à la formidable baisse des taux de crédit, le pouvoir d’achat immobilier de ceux qui sont rémunérés au salaire minimum a considérablement augmenté ! Ils ont gagné de nombreux m² et ce, partout en France. Et certains dispositifs de l’État (Prêt à taux zéro) qui ont été maintenus leur permettent d’emprunter.

Depuis 2010, la capacité d’emprunt de ceux qui sont au SMIC a progressé de 41 %
Elle est passée de 66 300 € à plus de 93 500 € (les taux ayant été plus que divisés par deux, de 3,95 % à 1,80 % en moyenne sur 25 ans). Vous voulez acheter au Vésinet ? Sachez que vous achèterez un logement plus grand cette année qu’il y a 7 ans. Vousfinancer.com, réseau de courtiers en crédit immobilier, a souhaité connaître la surface qu’il est possible d’acheter dans 12 villes de France avec le salaire minimum en 2018 (pour une mensualité égale à 33 % du SMIC, soit 387,3 €, permettant le remboursement d’un crédit sur 25 ans à 1,80 % avec 10 % d’apport pour financer les divers frais) !

Grenoble est en tête du classement. Entre 2010 et aujourd’hui, les acquéreurs ont gagné 15 m². Ils peuvent désormais acheter un bien immobilier de 43 m² contre 28 m² auparavant. Viennent ensuite Rouen (+14 m²), Marseille (+ 11m²) et Clermont-Ferrand (+10m²). Dans cette dernière ville, les acquéreurs peuvent acheter un logement de 56 m² contre 46 auparavant. Seules Paris et Bordeaux ont du souci à se faire. À Bordeaux, les acquéreurs au SMIC ont perdu 4 m² et, à Paris, ils n’ont rien gagné.

O.D. / Bazikpress © Chany167

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée