Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
24 sept

Gaz ou électricité = Avantages et inconvénients

Vous souhaitez changer de logement pour vous trouver un nouveau pied-à-terre ? Ou bien votre décision est déjà actée depuis longtemps et vous déménagez bientôt ? Parmi ces deux cas de figures subsiste un point commun à tous : l’énergie. La question concernant le choix de fournisseur ne se pose qu’une fois après avoir décidé de la suivante : gaz ou électricité pour mon logement ? Focus sur les avantages et inconvénients des deux énergies les plus plébiscitées par les foyers français.

Les tarifs

Le premier critère à prendre en compte concernant l’énergie est bien évidemment son tarif. Et à ce petit jeu-là, c’est le gaz qui gagne. Les tarifs variant selon les fournisseurs alternatifs, il faut se baser sur le Tarif Réglementé en Vigueur par l’État pour s’en servir comme indicatif, ainsi que votre plage de consommation (Base, B0 ou B1). Par exemple, le prix du kWh du Tarif Bleu EDF en 2018 pour une puissance souscrite de 6 kVa (la puissance la plus souscrite pour un usage domestique) est de 0.1467€ TTC/kWh, tandis que celui du gaz est nettement inférieur : il se situe, en niveau 1, à 0.0959€ TTC/kWh pour un tarif Base (Uniquement cuisine) à 0.0597€ TTC/kWh pour un tarif B1 (Cuisine, eau chaude et chauffage). De plus, la mise en service du compteur gaz par GrDF vous sera moins chère qu’une mise en service d’un compteur d’électricité. Si votre choix se porte d’ailleurs pour EDF concernant votre fournisseur d’énergie, cliquez ici pour savoir comment mettre en service votre compteur.

L’installation

L’autre paramètre important concernant le choix de son énergie est, notamment pour le cas d’une construction ou d’une rénovation, le coût de son installation. Dans le cadre d’un chauffage au gaz, sa mise en service ainsi que l’installation du chauffage sera plus coûteuse que l’électricité. En effet, comptez environ 3 500€ pour tout installer dans un studio et 8 000€ pour une maison, alors que l’installation d’un chauffage électrique ne vous coûtera respectivement pas moins de 1 700€ et 6 000€. L’électricité représente donc un faible investissement de départ, tandis que le gaz est bien plus conséquent. De plus, une fois installé, la question de l’entretien est aussi à considérer. Alors que les chauffages electriques demandent un entretien assez faible, ceux au gaz requièrent un entretien annuel, ce qui est à intégrer dans un budget annuel. Il se peut d’ailleurs que si vous optez pour le gaz, vous ayez besoin d’informations pour le mettre en service. Pour ce faire, cliquez ici.

L’accessibilité

Il était tout à l’heure question de niveau 1 pour le tarif du gaz. Cela correspond aux zones tarifaires du gaz. C’est un critère pour les fournisseurs de gaz pour fixer le Tarif Réglementé en Vigueur selon la localisation de votre logement. Plus votre logement se situe loin d’un centre de stockage de gaz, plus le TRV augmente. Ainsi, le gaz devient donc une énergie très facile de disposition en milieu urbain mais moins accessible dans certaines portions du territoire français. Vous pouvez trouver plus d’explications en cliquant sur ce lien.

 

 

 

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée