Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
25 Avr

L’installation du détecteur de fumée est obligatoire pour la vente de votre maison à Conflans-Sainte-Honorine

Ceci s’adresse aux retardataires ! En effet, la date est passée… Mais, vous pouvez encore installer dans votre maison de Conflans-Sainte-Honorine, le fameux Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF), certifié EN 14604. Rappelez-vous qu’il est obligatoire depuis le 8 mars dernier de l’installer dans tous les biens immobiliers français. Il est donc absolument impératif d’en être équipé si vous souhaitez vendre le vôtre ! Actuellement, vous en trouverez dans toutes les grandes surfaces pour environ 50 euros. Ainsi, votre maison sera mieux protégée et vous serez en sécurité ! Alors, voici ce qu’il est important de savoir pour ne plus être dans l’illégalité et dormir l’esprit tranquille.

Le détecteur doit être conforme à la norme européenne

Le marquage CE certifiera cette norme sur l’emballage du produit. Le boitier, qui se fixe avec deux vis, doit être placé dans les couloirs ou les dégagements qui desservent les chambres. L’endroit stratégique est le centre du plafond, le plus haut possible. Et pour cause : les fumées montent. Évitez la cuisine, le garage ou la salle de bains : l’humidité ou les sources de chaleur dans ces pièces risquent de le déclencher de manière intempestive.

Le détecteur de fumée est exigé même s’il s’agit d’une résidence secondaire. Et si votre maison à vendre de Conflans-Sainte-Honorine compte plusieurs étages, placez-en un à chaque niveau. Ou s’il fait plus de 70 m², pas la peine de lésiner : deux ou trois détecteurs, bien placés, sont indispensables. Enfin, sachez que même si le logement est mis en location, l’achat et l’installation incombent au propriétaire du logement. L’occupant, quant à lui, qu’il soit locataire ou propriétaire, doit veiller à l’entretien.

De plus, sachez que si vous avez posé un détecteur de fumée conforme à la norme européenne et que vous avez adressé l’attestation à votre assureur, vous pouvez négocier une baisse de votre prime d’assurance incendie. La loi le prévoit.

C.V. / Bazikpress © Olivier DIRSON – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée