Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
30 Août

Vous n’achetez pas un appartement à Chatou sans apport !

Malgré la crise du Covid, le premier semestre 2020 a confirmé l’intérêt des ménages emprunteurs pour l’achat d’une résidence principale ! Seul bémol : selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA pour le mois de juillet, les conditions d’emprunt se sont resserrées en raison du maintien des mesures du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) pour restreindre l’accès au crédit (durée de l’emprunt limitée à 25 ans et taux d’endettement à 33% maximum) mais aussi en raison de la hausse des taux cumulée à la baisse du taux d’usure. Est-il facile d’acheter un appartement à Chatou en 2020 ? Faisons le point.

Baisse de 5% des prêts accordés aux primo-accédants
Marqué par la crise, le premier semestre 2020 semble avoir été moins favorable à l’emprunt que le premier semestre de l’année précédente. En effet, le montant d’apport demandé pour les dossiers montés au cours du semestre a augmenté de 0,60%.

Pour suivre les recommandations du HCSF sur le taux d’effort, les établissements de crédit limitent les prêts aux ménages qui ont un trop faible apport personnel. Comme ces ménages ne rentrent plus sur le marché, le niveau de l’apport personnel se relève mécaniquement (+ 8,8 sur les sept premiers mois de 2020 en glissement annuel, après – 5,2 % en 2019).

«Une évolution qui s’explique notamment par l’incertitude générée par la crise vis-à-vis de la situation financière et économique de nombreux ménages emprunteurs. Dans ce contexte, les organismes bancaires ont privilégié les dossiers les plus solides et les emprunteurs en capacité de délivrer un apport plus important dans le cadre du prêt. Néanmoins, les conditions particulièrement favorables du premier trimestre de 2020 viennent contrebalancer les chiffres de la crise, ce qui explique que l’apport n’ait augmenté que de 0,60% sur l’ensemble du semestre», note Sylvain Lefèvre, Président de La Centrale de Financement.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée