Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
29 Oct

Votre agence immobilière de Marly-le-Roi fait le point sur la possibilité pour les propriétaires de résilier leur assurance à tout moment !

Mi-octobre, dans le cadre de la loi d’accélération et de simplification de l’action publique (Asap), qui vise à simplifier les démarches pour les administrations, les entreprises et les particuliers, 35 députés (dont plusieurs de la majorité présidentielle ) ont voté contre l(avis du Gouvernement le texte porté par la députée Agir de Seine-et-Marne, Patricia Lemoine, et validé la possibilité pour les propriétaires immobiliers de résilier (pour en changer) à tout moment, sans devoir attendre la date anniversaire, leur contrat d’assurance emprunteur. Alors que le Gouvernement n’était pas d’accord … Finalement, des parlementaires réunis en commission mixte paritaire ont tenté de trouver un compromis sur le texte et sont revenus sur cette avancée majeure qui aurait pu permettre aux consommateurs de faire des économies ! Votre agence immobilière Marly-le-Roi fait le point !

Pourquoi un amendement ?
Le but de cet amendement était de libérer la concurrence et d’engager une guerre des coûts qui viendrait casser les prix du marché dans l’intérêt du pouvoir d’achat de l’emprunteur. Il visait également à réduire le monopole des banques et à les obliger à baisser leurs marges pour s’aligner à la concurrence. Ce nouvel amendement devait donc faciliter la vie des assurés en rendant la résiliation possible à tout moment et sans condition. Il n’en sera rien : La date d’échéance pour une résiliation de contrat restera la date d’anniversaire du contrat !

Les banques pourraient riposter …
C’était un coup dur pour les banques, qui détiennent plus de 87 % du marché de l’assurance emprunteur et une belle victoire pour les consommateurs ! Le gouvernement a semble-t-il craint une réponse agressive des banques qui aurait consisté à augmenter leur frais de dossier et leurs taux pour compenser les pertes d’argent. Cette action aurait entraîné un nouveau déséquilibre du marché et un plus fort mécontentement des consommateurs.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée