Vente, Location, Gérance et Syndic depuis plus de 70 ans
30 Sep

Faisons le point sur les idées reçues concernant le bruit dans les appartements à Voisins-le-Bretonneux !

Vous avez acheté un appartement à Voisins-le-Bretonneux ? Le bruit en copropriété est l’affaire de tous, ou presque… Faisons le point avec l’Association QUALITEL sur les idées reçues pour moins souffrir du bruit.

Le bruit est surtout un problème en appartement
VRAI. 42% des habitants d’appartements ont déjà vécu des tensions avec leurs voisins, à cause du bruit, contre 23% des habitants de maison. Et tous les types de bruits peuvent être source d’inconfort, selon les sensibilités de chacun : continus ou soudains, intérieurs ou extérieurs… En appartement, les bruits liés aux fêtes et soirées arrivent en tête des nuisances sonores les plus gênantes, suivies des éclats de voix, puis de la circulation.

Il faut changer les fenêtres pour ne plus entendre de bruit
VRAI et FAUX. Améliorer l’isolation acoustique en installant des fenêtres double vitrage permet de réduire efficacement les nuisances sonores provenant de l’extérieur. Mais les bruits intérieurs persisteront et les occupants les entendront peut-être même davantage : conversations ou télévision des voisins, chutes d’objets, bruits de pas, de tuyauterie, d’ascenseur, etc.

Dans les appartements en rez-de-chaussée, on peut faire plus de bruit, car il n’y a pas de voisin en dessous
FAUX. Le bruit ne fait pas que descendre et ne passe pas que par les planchers : il peut pénétrer par les cloisons, les murs mitoyens, les coffres de volets roulants, d’anciens conduits de cheminée ou encore les tuyaux d’évacuation de la chaudière. Les sons se diffusent donc d’un logement à un autre au même étage et peuvent aussi monter, en particulier certains bruits comme les sons à basse fréquence.

Dans un appartement bien isolé, il est possible d’avoir un silence parfait
FAUX. Quel que soit le type de logement, et a fortiori dans un immeuble, il y aura toujours un peu de bruit, surtout si celui-ci est situé en ville. L’idée de nuisance est subjective et correspond à la perception de chacun.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée